Reproductions de tableaux peints à l'huile sur toile et à la main
English version of our painting reproductions website

Le voyage de Thomas Cole – Expo du 30 Jan au 13 Mai 2018

Le voyage de Thomas Cole – Expo du 30 Jan au 13 Mai 2018

L’exposition “Le voyage de Thomas Cole : La traversée de l’atlantique » examine pour la première fois la carrière de l’artiste outre-atlantique et son engagement envers l’art Européen. Au Metropolitan Museum of Arts de New-York, du 30 Janvier au 13 Mai 2018.

Reconnu comme un des plus grand paysagiste Américain, Thomas Cole (1801-1848) est né au Nord de l’Angleterre au début de la révolution industrielle, a émigré aux Etats-Unis pendant sa jeunesse, et voyagea énormément en Italie et en Angleterre quand il n’était encore qu’un jeune artiste. Il retournera en Amérique pour y créer certaines de ses œuvres les plus ambitieuses et inspirer une nouvelle génération d’artistes, tout en lançant une nouvelle école d’art paysagiste.

Exposition : Le voyage de Thomas Cole : La traversée de l’atlantique

Avec un de ses chef d’oeuvre comme pièce maitresse – L’Oxbow (1836), l’exposition présente plus de trois douzaines de ses paysages en grand format, études de peinture à l’huile et travaux sur papier.

Les tableaux de Cole sont juxtaposés avec des travaux de maitres Européens comme J.M.W. Turner et John Constable, parmi d’autres, ce qui met en valeur le dialogue qui s’instaura à l’époque entre les artistes Américains et Européens, tout en confirmant Cole comme un artiste majeur de l’art paysagiste Américain du 19ième siècle dans son contexte global. L’expo marque aussi le 200ième anniversaire de l’arrivée de Cole aux Etats-Unis.

L ’exposition suit la vie de Cole de manière chronologique, en commençant par ses origines dans une Angleterre récemment industrialisée, son arrivée en Amérique en 1818, et son engouement pour la nature sauvage de l’Amérique, en tant que thème de l’art paysagiste du nouveau monde.

Les travaux de jeunesse de Cole révèlent son immense talent. Après s’être imposé comme le plus talentueux paysagiste des nouveaux états d’Amérique, il repartira en Europe. La partie suivante de l’exposition explore le retour de Thomas Cole en Angleterre en 1829-1831 et ses voyages en Italie en 1831-1832, révélant ainsi le développement de son procédé artistique.

Une fois de retour en Amérique, Cole appliquera les leçons apprises à l’étranger pour créer sa série en 5 actes « Le cours de l’empire » (1834-1836). Ces travaux révèlent une définition du nouveau « Sublime Américain » qui atteint son paroxysme dans « L'Oxbow » (Thomas Cole, 1836).

L’exposition se termine par un examen de l’influence de Cole dans les travaux de la génération suivante d’artistes peintres paysagistes Américains que Cole pris sous sa tutelle, notamment Asher B. Durant et Frederic E. Church.

Achetez une superbe reproduction d'un tableau de Thomas Cole en cliquant ici...

Précédent // Suivant

Partagez votre amour de l'art

Paolo Euvrard
Écrit par:

Nos articles sont tous originaux et publiés sur notre page Facebook.

Certains articles sont tirés de publications en Anglais et traduits par mes soins.


Cet article "Le voyage de Thomas Cole – Expo du 30 Jan au 13 Mai 2018" est apparu pour la première fois sur le blog de tableau sur toile le 02 février, 2018. Copiez et recopiez, mais s'il vous plait faites un lien vers cette page.

 

Connection SSL

Paiement sécurisé

Envoi Express Fiable

Témoignage d'un client au hasard

Bonjour Paul, Je vous confirme la bonne réception des deux tableaux commandés, je suis très satisfait, c'est du beau travail.
(Olivier Tisseur, France)