Grands tableaux - Taille originale

29 March, 2019
L'avantage d'avoir un atelier de grande dimensions, c'est que l'on peut y faire des reproductions de grands tableaux en taille originale.

Contrairement à la majorité de nos concurrents, nous disposons d'un atelier qui pour n'êtres pas immense est suffisamment grand pour créer des reproductions dans toutes les tailles, et surtout les grandes. Les petites tailles, tout le monde sait faire – plus ou moins bien, je vous l’accorde. D'ailleurs, contrairement à la majorité de nos concurrents, nous avons un atelier...

 

Les reproductions de grands tableaux en taille originale à notre atelier

Énormément de tableaux ont une taille originale impressionnante. Prenez par exemple cette reproduction du Guernica de Picasso qui fait 7,77 mètres sur 3,49 mètres. Il s’agit d’avoir la place pour la travailler, en plus du savoir faire nécessaire.

Je vais vous décrire rapidement le procédé que nous utilisons, qui est un peu différent des reproductions en taille normales, ceci du principalement au manque de perspective qu’a l’artiste par rapport à sa toile.

Et puisqu’une image vaut plus que milles mots… Je vais prendre en exemple ce tableau réalisé en Février-Mars 2017 pour un client Belge.

Préparation du châssis provisoire

Le désavantage d'avoir des peintures de grande taille, c'est qu'on ne peut pas toujours travailler sur le châssis définitif, le bois ayant des longueurs qui ne permettent pas l'export si le tableau fait plus de 5 mètres. C'est le cas ici, nous avons donc préparé un châssis provisoire qui va permettre de peindre le tableau comme il se doit. La toile sera envoyée roulée, à l'encadreur qui le recevra de le monter, ce qui n'est pas une sinécure, croyez moi. Pour les tableaux en-deçà de 5 mètres, nous pouvons envoyer le châssis avec, sans frais supplémentaire, puisque nous disposons d'un menuisier à l'atelier.

Préparation de la toile

La toile est en suite préparée. Puisque les rouleaux de toile de lin ne permettent pas de couvrir des surfaces si étendues, il nous faut alors coudre les toiles ensembles. L'ourlet est fait au dos de la toile, et la couture est masquée sur le devant par le Gesso et une couche de peinture supplémentaire. Il est impossible de distinguer après cela l'endroit où se séparent les deux toiles.

La toile est alors apposée sur le châssis provisoire, où elle va être peinte.

Application du gesso

On applique alors le gesso. Un gesso est une sous-couche de la peinture qui va permettre de lisser la surface de la toile. Cela sert à:

- ce qu'on ne puisse voir la trame de la toile de lin

- masquer les imperfections de la surface (dans ce cas précis, la couture)

- éviter que la toile boive toute la peinture

- améliorer la surface et la rendre lisse et adhérente

Création et pose des décalques du tableau à reproduire

Le plus ennuyeux lorsque l'on travaille sur une reproduction de grande taille, c'est que l'on manque de perspective. Il n'est pas aisé de tracer les contours exacts d'un dessin qui fait 776 x 349 cm, comme ce Picasso aux dimensions de l'original. Pour une toile "normale" disons en 120 x 100 cm, pas de problème. L'artiste va, d'après son modèle, retracer les contours, puis peindre, ajouter les détails, etc. C'est un  métier...

Pour les grandes tailles, ça se complique énormément. Nous utilisons alors une méthode toute simple, que l'on utilise en maternelle : le décalque !

Nous faisons une impression sur papier de la toile; en bandes verticales dans cet exemple. Ces bandes sont ensuite apposées sur la toile préparée et les contours des formes sont "décalquées" sur le fond préparé du tableau. Cette technique fort simple nous permet de garder les lignes directrices du tableau et ses proportions de manière parfaitement exacte.

Il ne reste plus qu'a dresser l'ensemble et le travail peut enfin commencer.

Vous pouvez voir ici le chassis et la toile avant peinture, vu de derrière.

Début du travail et traçage des contours du dessin

La première étape consiste à retracer les contours des différents élément en suivant le tracé permit par le décalque. 

Puis on commence à remplir les différentes parties avec les couleurs qui grossièrement constitueront la première couche de peinture. Sur un tableau comme Picasso, Guernica, il y en aura trois ou quatre en fonction des éléments. Pour des tableaux plus complexes, avec beaucoup de détails, on peut aller jusqu'à huit couches plus un vernis. Tout dépend de l'effet désiré.

Remplissage des formes du tableau

Le travail continue après comme pour une reproduction de tableau normale. On commence par peindre toutes les zones dans leur couleurs respective.

Finitions et détails en suivant le modèle fourni

Une fois les couleurs de base remplies on passe à la phase de peinture elle même. Tous les détails du tableau sont reproduits à l'identique, zone par zone.

C'est la partie la plus longue du travail pour le peintre. Il s'agit de reproduire chaque détails et couleurs en respectant au maximum la peinture originale.

La reproduction de ce grand tableau en taille originale est complète

Une fois tous les détails réglés, la reproduction en taille originale terminée, il ne reste plus qu'à attendre le séchage complet avant envoi.

En général plusieurs semaines, puisque nous utilisons de la vraie peinture à l'huile en plusieurs couches.

Et voilà !!!

NB: Petites précisions

1) Oui, c'est moi le beau gosse sur la dernière photo - pour vous donner une idée de la vraie taille de la toile, je fait 1 mètre 85.

2) Non, ce n'est pas moi qui ai peint le tableau, c'est Mr. Dung, qui est sur les photos du haut !!!

Nous pouvons reproduire n'importe quel tableau en n'importe quelle taille, mais si vous voulez voir la taille originale des plus grands tableaux jamais peints, suivez ce lien.

© Copyright 1996-2019 Paul Oeuvre Art inc. Galerie Cau Tai
Bureaux: 117 rue Cong Quynh, Quartier 1, Ho Chi Minh ville, Vietnam
Votes : 4.8 / 5 basé sur 12766 revues | Heures d'ouverture: 9h à 17h du Lundi au Vendredi
Tel: +84-903-852-956 | EMAIL: paul@pauloeuvreart.com